Sélectionner une page

Concours Gîte du Volcan

« Faire avec… », avec les énergies en place, avec ce qui existe sur ce lieu : matériaux, sol, végétation en place pour recomposer un paysage résume la démarche de conception.

Le projet s’installe dans la partie sud du site en accompagnement les courbes de niveau qui offrent un léger plateau dans la continuité de l’accueil actuel. Il se concentre dans la partie haute de la parcelle pour dégager un terrain vierge de constructions en contrebas. Les bâtiments existants sont déconstruits et recyclés, transformés, réinterprétés puis autant que possible réintroduits dans le nouveau projet. Ils laissent place à un nouveau paysage, espaces renaturés et la découverte de jardins.

L’insertion douce du projet par son implantation pertinente dans la topographie offre une large ouverture sur le grand paysage. Le lieu devient un observatoire des paysages.

Le jardin des laves : un observatoire du vivant…

Sur ce territoire émergeant où tout commence, l’occasion nous est donnée de pouvoir observer l’origine de la vie végétale, son évolution et les mécanismes biologiques du génie végétal.

Après l’amoncellement de roches en fusion, un premier sol inerte se présente. Altéré par le refroidissement et les aléas climatiques, il est prêt à recevoir la vie. La combinaison de l’eau et du vent sur ce jeune sol permet aux premières espèces de s’installer. Sur cet étage altimontain, avec le temps, peu à peu, la dynamique édaphique génère un climax.

À travers ce jardin, il s’agit de montrer comment le génie végétal opère sur ce lieu. Le jardin des laves est un observatoire du vivant. Comprendre le milieu, l’origine de la dynamique végétale, observer les étapes d’évolution des strates végétales, ce jardin est un laboratoire ainsi qu’un support pédagogique.

 

Lieu : Pas de Bellecombe – Ile de la Réunion
Programme : Recontruction du gîte du volcan
Maîtrise d’Ouvrage : Conseil Départemental de La Réunion
Maîtrise d’Oeuvre : Espace GAIA, Sébastien Clément
Surface bâti : 680 m2
Réalisé en 2016.